levisiteur.be: fiche descriptive Page vue 66X   ...
  ...
  ...

L'exploitation du fer à Ferrières

      Pages et liens associés
(photos, vidéos, textes ...)
  Retour vers page principale         Pages et liens associés

01-Exploit. Fer Malacord-Lognoul

L'INDUSTRIE DU FER A MALACORD
---------------------------------------------

Il y a environ trois ans, j'avais remonté le cours du ruisseau "La Logne" depuis l'embouchure au pont jusaqu'à 500 m
environ en amont de Lognoule. Depuis le pont d'Eveû jusqu 'à la route Ferrières, Le Houpet à Lognoul on trouve des
scories et en amont plus aucune trace ; ce qui fait supposer qu'il y avait à Lognoul une usine métallurgique d'autant
plus qu'une prairie à cet endroit est dénommée "pré á la Forge". François Louette du Houpet m'a dit peu après que
lors de la construction de la maison de Joseph Gillet à Lognoul on avait trouvé en creusant les fondations un tas de
scories. Je pouvais donc déjà conclure à la présence d'un fourneau malgré la dénomination du "pré à la forge",
car la forge et fourneau étaient souvent employés l'un pour l'autre à cette époque.
L'an passé, j'avais aussi remarqué une déformation anormale du sol dans la petite prairie en face des maisons
Tassin-Delvaux et Verjus-Deherve à Malacord, en plus la terre des taupinières était de couleur noire. Apres sondage,
j'ai retrouvé à cet endroit des scories, du laitier et du charbon de bois .
Le 15 novembre dernier, lors du début des travaux de la "rampe de Malacord", un nouveau vestige était mis à jour à
côté du garage de la maison Verjus-Deherve. Il s'agissait d'une couche d'environ 40 cm de déchet de charbon de bois
parmi lesquels il y avait encore de gros morceaux intacts. C'était l'emplacement de la "schouppe" c'est à dire le
bâtiment où on entreposait le charbon de bois.
Ce n'est pas la première fois que j'ai l'occasion de découvrir de tels vestiges, certains sont signalés dans les
archives et d'autres dont je n'ai pas encore retrouvé de traces écrites.
Depuis l'époque romaine, jusque vers 1360-1380, on fondait le minerai de fer en une seule opération dans un bas
fourneau et on obtenait un fer pâteux et de qualité médiocre. C'est à partir de 136O-13B0 que fut trouvé une
nouvelle formule, cette méthode était née en Wallonie à Liège précisément. Pour obtenir du fer en barres, on
devait disposer de deux établissements :
1) le fourneau pour fondre le minerai et on obtenait de la fonte en forme de gueuzes
2) la forge doublée d'un maka appelé aussi marteau ou martiner, la forge réchauffait les gueuzes pour les purifier et
le maka les ajustait en barres.
Depuis l'époque précitée, ces usines fonctionnaient le long d'un ruisseau car, c'était une roue hydraulique qui
actionnait d'une part les soufflets des forges et fourneaux et d'autre part le maka. Dans chaque site retrouvé, le maka
et la forge se situent toujours en aval du fourneau, parfois à des distances de un, deux km et même plus.
On peut donc conclure que le fourneau de Lognoule alimentait en gueuzes les forge et maka de Malacord. Je présume que
ces usines étaient de moindre importance que celle de Ferot. Suite à la guerre, à l'épidémie et surtout à une
crise qui s'installa pour quelques décennies presque tous les établissements de la Wallonie furent remis en service
vers 1650.
Je voudrais aussi signaler que lors du creusement des tranchées pour l'évacuation des eaux a la route des Aguèces et
à Malacord, J'ai découvert des traces de minerais de fer.
On peut lire dans "Vers l'Avenir" du 21 novembre un article très circonstancié sur la découverte à Malacord,
article que nous ne pouvons évidemment pas reproduire ici. Mais cette découverte apporte un élément de plus sur
l'extraction du minerai de fer dans notre région et tout le travail qui en a découlé, formant des siècles de
gagne-pain à un grand nombre de nos ancêtres
A. Fagnoul
Le Canard 1984

( Ferrières, -)
            Pages et liens associés:        01-Exploit. Fer Malacord-Lognoul       02-Convention exploit. minerai       11/6/2006: Video Expl. Ferr. Vang. JM.       20/09/2020: Balade Fer'Hier - l'exploitation du fer