levisiteur.be: fiche descriptive Page vue 78X   ...
  ...
  ...

La maison Orban de Xivry

      Pages et liens associés
(photos, vidéos, textes ...)
Adresse(s):
Au Clocher , 15, 4190    Ferrières (   Ferrières Centre ) (    Ferrières -    Liège -    Wallonie -    Belgique )
Catégorie(s):
   Maisons habitées 
(   Maisons particulières    Bâtiments d'habitation    Patrimoine artichectural    Patrimoine    Catégories)
.
Informations

( Ferrières, Au Clocher)

( Ferrières, Au Clocher)

( Ferrières, Au Clocher)
MAISON ORBAN DE XIVRY
=====================
La "Maison du Docteur" est la propriété des petits enfants de feu le Baron Ernest Orban de Xivry qui fut bourgmestre
de Ferrières. La construction montre deux parties bien distinctes: un important corps de logis en parallélépipède
auquel ont été ajoutées les 2 grosses tours carrées et un aménagement arrière du premier bâtiment entre les
tours. Celles-ci datent de 1906 environ. Les anciens de Ferrières se souviennent les avoir vu construire.
L'édifice rappelle le 19e siècle, ce siècle sans style propre qui s'est limité à copier les exemples du passé, ce
qui n'est pas un défaut. Les fenêtres avec leurs traverses ondulées semblent être plus récentes et avoir subi une
certaine influence de "l'art nouveau" des environs de 1900.
Le style de cette villa est inspiré (abstraction faite des fenêtres) du style Louis XIII (1610-1643). Ce style se
situe entre la Renaissance et le Baroque. C'est une période complexe qui présente des caractères très différents
parmi lesquels on distingue trois tendances principales:
a) le style Louis XIII comprenant des édifices en brique et en pierre; c'est à ce style que se réfère la villa qui
nous occupe;
b)le style Louis XIII inspiré du Baroque;
c) l'architecture inspirée de l'art antique gréco-romain.
Le premier style - brique et pierre - est le plus original. Il est essentiellement français, parce qu'il n'a rien
emprunté à l'étranger. Il est souvent austère et dépourvu d'ornements.

Caractéristiques du style et de la "Maison du Docteur":
- l'appareil des façades déjà mentionné; les murs en brique sont consolidés par des chaînes de pierre aux angles
et aux baies de fenêtres; ces chaînes sont, en général, appareillées en harpes, c'est-à-dire faites de pierres de
largeur inégale;
- ses hautes toitures dont les combles aigus de terminent par des vases;
- les hautes fenêtres, qui vont du plancher jusqu'au plafond;
- symétrie parfaite ou presque;
- deux ailes du bâtiment font saillie à gauche et à droite, embrasant la cours (ici, l'arrière cour);
- le centre de la façade en retrait est accentué, souvent par un escalier monumental en fer à cheval ou par un
éléments de la façade; le pignon au-dessus de la corniche en est un souvenir.

Tout l'effet de ce style (Louis XIII et Maison du Docteur) est obtenu par la simplicité des lignes et par l'opposition
très heureuses des couleurs: le rouge de la brique, le bleu clair de la pierre, le noir bleuté de l'ardoise.
La villa paraît donc purement française, mais on peut observer certains détails du caractère régional, tels que la
série de blochets soutenant les corniches comme on en retrouve dans les bâtiments de la House. La conception
générale de l'ensemble n'est ni locale no régionale, elle est française.

En résumé, nous avons affaire à un bâtiment qui a certainement des mérites en soi: simplicité, proportions des
volumes, clarté des grandes baies de fenêtres, harmonie des couleurs, situation dans le paysage: ce dernier, un parc
et de beaux arbres qui mettent en valeur l'ensemble de l'édifice.

ERPE - Le Canard 1974


( Ferrières, Au Clocher)